International – FAQ

Voici les questions qui nous sont le plus posées sur la thématique internationale : accueil des étudiants internationaux, études et vie à l’étranger.

Accueil des étudiants internationaux

Comment postuler via Campus France - Études en France ?

La procédure Campus France « Études en France » est obligatoire pour tous les candidats résidants à l’étranger dans un pays partenaire de Campus France. Elle est incontournable pour tous les niveaux de formation, de la première année de licence jusqu’au cursus master, pour les B.U.T. et les licences professionnelles.

La procédure “Études en France” concerne uniquement les étudiants résidant dans l’un des 46 pays suivants : Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Niger, Nigeria, Pérou, République du Congo Démocratique, Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Tchad, Togo, Tunisie, Turquie et Vietnam.

Pour postuler, il vous faut compléter un dossier de candidature en ligne sur la plateforme Études en France.

Pour plus d’informations sur les démarches à suivre pour candidater en fonction de votre situation, rendez-vous sur le site Campus France.

Un guide Campus France Maroc a également été rédigé en raison de certaines particularités spécifiques à ce pays.

À combien s'élèvent les frais d'inscriptions des étudiants extra-communautaires ?

L’UHA a décidé d’accorder une exonération partielle des droits différenciés pour les étudiants extra-communautaires.

Les droits nationaux restent en revanche à la charge de l’étudiant :

  • 170 € pour la licence,
  • 243 € pour le master,
  • 380 € pour le doctorat.
Y a-t-il une possibilité de partir à l'étranger dans le cadre de mes études à l'UHA ?

Dans le cadre de vos études à l’UHA, vous avez la possibilité de réaliser des mobilités d’études à l’international grâce aux coopérations qu’entretient l’Université avec des établissements d’enseignement supérieur aux quatre coins du globe. Vous pouvez également réaliser vos stages de formation à l’étranger. Plus d’informations sur www.uha.fr et par courriel à l’adresse international@uha.fr.

Existe-t-il des aides financières si je pars à l'étranger dans le cadre de mes études à l'UHA ?

Oui, des aides financières pour réaliser des mobilités de stage ou d’étude dans le cadre de votre formation à l’UHA existent. Elles varient en fonction de la situation personnelle de chaque étudiant et de la destination choisie. Plus d’informations sur www.uha.fr et par courriel à l’adresse international@uha.fr.

Quel niveau de langue faut-il avoir pour partir en mobilité encadrée à l'étranger ?

Le niveau de langue recommandé ou obligatoire pour réaliser une mobilité encadrée à l’étranger dépend de chaque formation et de chaque établissement d’accueil. Contactez votre responsable de formation pour plus d’informations.

Études et vie à l’étranger

Qu'est-ce qu'une césure ?

Vous avez la possibilité de faire une pause entre 2 années d’études pour partir à l’étranger, faire un service civique, du bénévolat… C’est ce qu’on appelle une année de césure.

Pour cela, vous postulez à la formation souhaitée sur Parcoursup mais vous lui signalez que vous souhaitez faire une césure avant d’entrer en formation. La césure est possible entre la classe de terminale et votre première année dans l’enseignement supérieur et est soumise à l’acceptation de l’établissement que vous souhaiterez rejoindre. N’oubliez pas de le signaler sur votre candidature sur Parcoursup.

La césure est également possible durant votre cursus à l’université. Il vous faut alors vous renseigner auprès de la formation visée après votre césure pour connaître les modalités et dates de dépôt de demande de césure.

À partir de quel niveau d'études puis-je partir en mobilité ?

Tous les dispositifs proposés à l’UHA sont ouverts aux étudiants de licences, masters et doctorats. Selon le dispositif sélectionné, les départs en mobilité peuvent se faire dès la première année d’études.

Puis-je effectuer une mobilité si je ne parle pas très bien la langue du pays ?

Les niveaux de langue requis diffèrent d’une université à l’autre et sont en fonction de la langue d’enseignement dans l’université d’accueil. Une bonne connaissance de la langue du pays n’est pas forcément nécessaire mais il est essentiel d’avoir une bonne connaissance de la langue d’enseignement (si la langue d’enseignement et la langue du pays ne sont pas les mêmes).

La plupart du temps, les établissements d’accueil proposent des cours de langue intensifs, avant et pendant la mobilité, aux étudiants internationaux.

Des formations en langues sont également proposées par l’UHA à ses étudiants s’ils souhaitent se préparer linguistiquement avant leur mobilité.

Comment profiter du contexte transfrontalier de l'UHA ? Sa proximité avec l'Allemagne et la Suisse permet-elle des activités et des formations particulières, des cursus bilingues ?

Grâce à sa proximité avec l’Allemagne et la Suisse, l’UHA propose des cursus internationaux originaux et plurilingues à ses étudiants.

En tant que membre d’Eucor – Le Campus européen (groupement de 5 universités du Rhin supérieur), l’UHA offre notamment à ses étudiants la possibilité de bénéficier de nombreux dispositifs uniques permettant une mobilité de proximité de courte, moyenne ou longue durée.

D'autres questions ?
Pour toute autre question, n’hésitez pas à contacter :

  • notre direction des relations internationales, européennes et transfrontalières par courriel à l’adresse international@uha.fr.